rawpixel-552390-unsplash

Prendre des décisions est la vocation des chefs d’entreprise

Celles-ci peuvent être prises soit de manière empirique, soit en ayant connaissance de toutes les informations nécessaires au meilleur choix.

La décision d’achat, de vente ou de transmission d’une entreprise, nécessite une maîtrise de l’ensemble des aspects juridiques, financiers, comptables, humains et de leurs mises en perspective, afin de dégager la décision stratégique optimisée.

Process méthodologie

Quelque soit l’opération à réaliser, à la suite d’une première rencontre de présentation, le process démarre par une phase de constat et d’analyse du donneur d’ordre et après la signature d’une lettre de mission.

Vente société

Croissance externe

financement

Phase 1

  • Impact de la vente sur le patrimoine du cédant. (Juridique, fiscal, financier).

  • Rédaction d’une Due Diligence.

Phase 2

  • Recherche d’acquéreur.

  • Négociations confidentielles si candidats sérieux.

  • Lettre d’intention.

  • Possibilité d’assistance financière du repreneur.

Phase 3

  • Closing.

Phase 1

  • Analyse du dossier du donneur d’ordre.

  • Étude de l’environnement global dans lequel le donneur d’ordre évolue.

  • Rédaction d’un cahier des charges concernant la cible.

Phase 2

  • Recherche de la cible.

  • Proposition au donneur d’ordre, d’une ou plusieurs cibles s’il y a lieu sur la base d’un compte rendu englobant tous les paramètres prédéfinis dans le cahier des charges.

  • Négociations

  • Lettre d’intention.

Phase 3

  • Closing.

Phase 1

  • Analyse financière.

  • Étude approfondie des statuts et recherche des facteurs potentiels d’insécurité bancaire.

  • Détermination du type de financement.

Phase 2

  • Montage du dossier de présentation.

  • Négociation bancaire. Recherche et négociations société d’investissement ou business Ángel.

  • Rapprochement BPI et autres institutionnels.